Pourquoi le créateur d’entreprise doit-il faire un business plan ?

Le business plan est un terme bien connu. Il est souvent utilisé dans les ouvrages spécialisés ou dans la presse économique. Dans l’univers de l’entrepreneuriat, on en entend aussi beaucoup parler. Pourquoi le créateur d’entreprise doit-il faire un business plan ?

L’accomplissement du business plan est un processus de travail

Ce qui est essentiel dans le business plan, c’est le processus que vous suivrez dans sa préparation. Le processus de création de business plans tel le décrit CRÉER MON BUSINESS PLAN, vous oblige à traiter de nombreux problèmes et vous invite à poser les bonnes questions. Vous pouvez ainsi enrichir votre projet et éviter les erreurs. Votre business plan constituera alors le dossier de votre projet. Il décrira un plan d’action et fournira un cadre vous aidant à prendre des décisions. C’est le support de votre projet. Pour vous aider dans sa création, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels.

Le business plan pour établir un objectif de chiffre d’affaires

Pour faire un bon business plan, les créateurs d’entreprise doivent avant tout déterminer le chiffre d’affaires prévisionnel. Bien que les dépenses puissent être budgétisées rapidement, l’objectif de revenu prévu n’est pas si évident. La première étape consiste donc à fixer un objectif de chiffre d’affaires que vous devez atteindre pour couvrir tous les coûts. Cependant, c’est une tâche qui se fait à travers le calcul du seuil de rendement (taux). Le calcul du chiffre d’affaires prévu à partir des dépenses est un mauvais choix. En ce qui concerne le chiffre d’affaires, le business plan est indispensable. C’est en tenant compte de votre modèle économique que vous allez pouvoir atteindre vos objectifs. Puis, il faudra budgétiser toutes les activités vous permettant d’atteindre cet objectif. Après avoir défini un objectif réalisable, puis étudié les dépenses, le créateur peut définir si son modèle d’entreprise est économiquement viable.

Le business plan pour examiner la balance financière du projet

Le business plan comprend aussi un plan de financement initial et une budgétisation de trésorerie prévisionnelle. Ce dernier peut vous permettre d’établir le budget requis pour démarrer le projet et pour assurer l’équilibre financier de votre projet. Puis, selon l’activité, on y trouve tous les flux de trésorerie. Le plan de trésorerie prévu peut adapter par anticipation les ressources à mobiliser et repérer d’éventuels creux de trésorerie. Quand le projet réclame des investissements, le plan financier doit être équilibré. Le business plan est également un outil de pilotage. Lors du lancement d’une activité, le créateur d’entreprise doit toujours faire attention et mettre à jour son business plan. Sur la base du compte de résultat et du plan de trésorerie prévisionnel, vous pouvez comparer les chiffres prévus et ceux qui sont réalisés chaque mois. Dans le cas où le chiffre d’affaires et les résultats obtenus ne sont pas conformes aux prévisions, l’entrepreneur peut actualiser ses prévisions et prendre vite les mesures correspondantes.

Quele business plan faire avant d’ouvrir un restaurant ?
Comment faire son business plan ? Quelques conseils !