Comptabilité pour entreprises de transport routier / VTC

Comptabilité

Être chauffeur ou travailler dans une entreprise de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) exige quelques réglementations à suivre surtout sur le plan comptable. Plusieurs outils simples et compréhensibles sont mis en place pour optimiser la tenue de votre comptabilité pour entreprises de VTC. Selon le type de communication utilisé (routier, ferroviaire, aérien, maritime, …), les règles de comptabilité sont différentes.

Comment tenir la comptabilité d’une entreprise VTC ?

La tenue de comptabilité d’une entreprise de VTC peut s’effectuer soit par sous-traitance avec un autre prestataire, soit par soi-même, si vous avez les compétences nécessaires à sa réalisation. En entreprise, un entrepreneur peut prendre la décision de confier sa responsabilité comptable à un expert comptable vtc autre que lui. Dans ce cas, les tâches de comptable VTC sont réparties entre les deux protagonistes. Il est ainsi du devoir de l’entrepreneur de bien organiser sa liste de répartition aussi appelée liste de missions. Si ce dernier décide d’effectuer lui-même la gestion de sa comptabilité, il doit être en possession d’un logiciel ou d’un module de comptabilité qui s’accorde aux besoins de son entreprise. Il doit être en connaissance de son utilisation et doit savoir le configurer correctement. D’ailleurs, certains sites internet proposent des devis gratuits de comptabilité en ligne qui sont souvent gérés par un cabinet comptable vtc concernant vos saisies comptables, vos déclarations fiscales, TVA,… Il est toutefois à noter que la tenue de comptabilité d’une entreprise VTC ne s’improvise pas, cela s’apprend par une formation adéquate.

Quelles sont les obligations comptables d’une entreprise de VTC ?

Les obligations comptables se diffèrent les uns des autres selon le type d’exercice effectué. Pour les chauffeurs VTC qui exercent une activité en société, certains engagements sont nécessaires et obligatoires. Ainsi, lorsque vous exercez une activité dans une société commerciale, votre obligation comptable vtc est d’effectuer un enregistrement chronologique de tous les mouvements touchant son patrimoine. Vous devez établir des factures respectant certaines mentions, faire un inventaire au mois une fois par an, mettre en place des comptes annuels avec un bilan reflétant le patrimoine de la société concernée, un compte de résultats et une annexe. Selon le type de présentation de l’entreprise (micro-entreprises, petites entreprises de VTC, grandes ou moyennes entreprises,…), divers systèmes d’allègement sont prévues à cet effet. Dans le cas où vous exerceriez une activité indépendante à votre nom propre, les obligations comptables sont plus faciles. Les auto-entrepreneurs ou micro-entreprises par exemple, sont déchargés des procédures d’enregistrement comptable et profitent d’une dispense de bilan. Pour ceux qui sont en régime simplifié d’imposition, ils bénéficient d’une comptabilité très simplifiée avec des allègements plus importants.

Quels sont les caractères spécifiques de la comptabilité des entreprises de VTC ?

Les spécificités comptables des entreprises VTC se rapportent souvent aux divers frais ou dépenses liées au véhicule et à l’activité de conduite. En effet, les entreprises de VTC possèdent des frais spécifiques qui s’attachent à leur activité. Pour les frais liés au véhicule, la comptabilisation des dépenses se fait par la comptabilisation des frais d’achat ou de location qui doit être présente dans la comptabilité. Ces frais d’achat concernent les emprunts effectués pour l’achat, tous les frais liés au véhicule comme les frais d’entretien, de carburant et d’assurance. Concernant les autres dépenses liées au véhicule, on comptabilise les frais d’immatriculation au registre des VTC, la taxe sur la vignette obligatoire des VTC, les commissions versées aux plateformes de réservation de VTC. Les frais des commissions destinés aux plateformes de réservation s’appliquent seulement si le chauffeur fait partie d’une plateforme de réservation. Il faut savoir que l’ampleur de l’obligation comptable vtc d’une entreprise change suivant sa forme et son régime fiscal.

Quels sont les avantages fiscaux que peut offrir un cabinet d’expertise comptable à Colmar ?
Comment bien cerner le marché sur lequel votre entreprise va évoluer ?

Plan du site